Rééducation pied et cheville


Le pied et la cheville supportent tout le poids du corps. Dans des activités comme la course à pied, les forces qui s’exercent peuvent représenter l’équivalent de 3 fois le poids de corps. Lors de changements de direction brusques comme dans le football ou le tennis, les forces de cisaillement sont considérables. C’est pour cette raison que l’entorse de cheville est de loin la blessure la plus fréquente en sport et dans la vie quotidienne. Cependant il existe une multitude de pathologies.

C’est le rôle du physiothérapeute d’expliquer aux patients ces subtilités au cas par cas et de donner des conseils sur le chaussage et les activités à éviter (ou modérer), le type de foulée, le recours à des supports plantaires temporaires ou définitifs, les exercices de rééducation appropriés, etc.

De plus, notre réseau nous permet de travailler en étroite collaboration avec tous les acteurs du milieu sportif, du médecin du sport au podologue.

Pour quelles pathologies ?


  • Instabilité de cheville / Entorses de cheville
  • Entorse des articulations de Choppard / Lisfranc
  • Fasciite plantaire
  • Névrome de Morton
  • Neuropathie de Baxter
  • Métatarsalgie
  • Sésamoïdite
  • Fractures de fatigue
  • Fractures traumatiques
  • Panniculite
  • Œdème osseux
  • Conflits tarsiens
  • Arthrose (avant, médio, arrière pied)
  • Syndrome du tunnel tarsien
  • Syndromes de compression
  • Syndrome du carrefour postérieur
  • Tendinopathie / enthèsopathie d’Achille
  • Tendinopathie du tibial postérieur (jambier postérieur)
  • Tendinopathie du tibial antérieur (jambier antérieur)
  • Tendinopathie des fibulaires
  • Tendinopathie du long fléchisseur de l’hallux
  • Insuffisance du tibial postérieur
  • Hallux limitus fonctionnel
  • Hyper-pronation fonctionnelle
  • Hyper-appuis / troubles du tripode
  • Insuffisance des muscles intrinsèques du pied
  • Rééducation de la marche / troubles dynamiques des appuis
  • Rééducation post-opératoire…